La démarche

Au fil des années, Chantal Loïal développe au sein de la Cie Difé Kako une pédagogie chaleureuse et studieuse, dans laquelle la joie de vivre s’associe toujours à la rigueur.

Ayant élaboré une écriture chorégraphique qui puise aux sources de la danse africaine et antillaise, elle s’attache à transmettre un style dont la technique n’est improvisée qu’en apparence.

Son expérience d’artiste au sein de diverses grandes compagnies, l’amène à créer une danse originale, contemporaine et métissée, qui s’inspire des chants, des gestuelles, des danses traditionnelles, et offrant au public comme aux élèves, une approche authentique et actuelle de la culture afro-antillaise.

La volonté de la chorégraphe Chantal Loïal a été d’inscrire le public au cœur du processus de création, au fil des dix créations chorégraphiques de la compagnie et de nombreuses résidences territoriales d’action culturelle, de diffusion et de création notamment aux Antilles.

Ainsi, depuis plus de quinze années, la compagnie s’inscrit dans une démarche de créer des passerelles et des échanges artistiques entre les Antilles-Guyane et l’Hexagone.